Foires aux vins 2014 : les 15 coups de cœur "vignerons" de Mohamed Boudellal

Foires aux vins 2014 : les 15 coups de cœur "vignerons" de Mohamed Boudellal

Les foires aux vins abondent en vins « vignerons » ou autrement dit, en vins issus de domaines identifiables. Y repérer ceux dignes d’un achat doublé d’une bonne affaire n’est pas une sinécure, d’autant plus que la mention d’une grande signature n’offre pas toujours une garantie suffisante lorsqu’elle cautionne un compromis, à savoir une cuvée réservée à ces événements. D’où l’idée d’un florilège d’expressions qui répondent à des critères de qualité et qui affirment une personnalité et/ou une identité que l’on attend d’un vin dit « vigneron ». 

1 – Domaine Gadais – Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie (blanc) – La Grande Réserve 2013

Il affiche, sous leur meilleur jour, les caractères attendus d’un muscadet : une belle fraîcheur qui s’accompagne ici d’un fruité intense à l’accent mentholé. D’un profil tendre et harmonieux, il présente un rapport agrément/prix exceptionnel. Casino – 3,35 €

2 – Château Cahuzac – Fronton rouge – L’Authentique 2012

Sans le constituer intégralement (60 %), la négrette forge largement la personnalité de cette cuvée, rehaussant arômes et saveurs d’une note florale bien typée. Ce cépage est également à l’origine de son profil plaisant, rond et souple, que viennent égayer des tanins croquants, apportés par des cépages complémentaires (côt, cabernet). Casino – 4,75 €

3 – Gilles Gelin – Beaujolais-Lancié (rouge) 2011

Témoin éloquent d’un grand millésime avec un fruité toujours jeune et gourmand à souhait. Cette agréable perception se rajoute à celle d’un corps joliment constitué et d’un naturel savoureux. Magasins U – 5,55 €

4 – Joël Taluau – Saint-Nicolas de Bourgueil (rouge) – Les Racines du Temps 2013

Littéralement gorgé de fruit, il le dispense généreusement au nez sous les traits les plus évocateurs de son constituant, le cabernet franc. On retrouve un même registre dans les saveurs pénétrantes d’une bouche souple et bien en chair. Assurément bien typé. Leclerc – 6,15 €

5 – Château Fleur Haut Gaussens – Bordeaux Supérieur 2009

A l’aération, il développe une étonnante palette d’arômes marqués par de belles notes florales. Bien agencée, la bouche enchante par son étoffe, sa richesse de goût et ses tanins au toucher soyeux. Un remarquable rapport qualité/prix. Carrefour – 6,90 €

6 – Domaine La Tour Penedesses – Coteaux du Languedoc Pézenas rouge – Les Crêtes 2013

D’un abord velouté, son nez libère d’agréables senteurs de fruits très mûrs, voire compotés. Ce caractère se fait savoureux en bouche et imprègne une matière opulente mais qui ne manque pas de nerf. Appréciable dès à présent, un peu de garde l’épanouira. Bio. Carrefour Market – 6,95 €

7 – Prana – Espagne Rioja DOC rouge 2013

Campé sur des senteurs très fraîches et délicates (herbacées, florales), ce rioja annonce d’emblée sa singularité. Consistant en bouche, aromatique et réglissé, il possède une structure légère et fondante, qui en fait un vin prêt à boire. Bio. Monoprix – 7,50 €

8 – Domaine Maby – Lirac rouge 2012

Fleurant à merveille des parfums du Sud, le nez dévoile une belle déclinaison d’arômes (cerises à l’eau-de-vie, épice, figue sèche). D’un volume conséquent, la bouche exalte et délie une matière généreuse bien tenue par des tanins dont on aime la légère astringence. Carrefour – 7,50 €

9 – Château Ollieux Romanis – Corbières Boutenac (rouge) – Cuvée Aristide 2011

Elégant, le nez exhale des senteurs subtiles d’épices et de liqueur de cerise. L’ampleur en bouche est manifeste, la texture fine et le fruité énergique et plein d’appétence. Une structure discrète et veloutée couronne ce délicieux cru des Corbières. Carrefour – 7,95 €

10 – Château Teyssier – Puisseguin Saint–Emilion (rouge) – Cuvée d’Exception 2010

On est tout de suite conquis par le grand naturel d’arômes rappelant le sous-bois. Un caractère fougueux anime une bouche à la chair fraîche (fruits noirs) et savoureuse, servie par des tanins salivants. Ce vin d’épicurien invite à être apprécié sans spéculation sur son avenir ! Auchan – 8,50 €

11 – Domaine La Tour Penedesses – Faugères rouge – Montagne Noire 2013

Un bouquet tonique (fruits rouges) et expressif cède progressivement à des fragrances de garrigues et d’épices. Parallèlement, la bouche met un peu de temps à s’harmoniser pour faire valoir un corps élancé, au fruité charmeur et fidèle au nez. Des tanins légers soulignent avec bonheur ce faugères de belle identité. Carrefour Market – 8,50 €

12 – Domaine de Baron’Arques – Limoux rouge – Club des Sommeliers Grandes Réserves 2011

Il fait partie d’une gamme distribuée par le Groupe Casino, rassemblant des vins élaborés par des vignerons ou des domaines notoires. En l’occurrence, il s’agit en quelque sorte du cadet du premier vin dont il diffère essentiellement par un élevage en cuves. Encore peu disert, le nez reste sur la réserve. Ce que confirme une bouche dont on distingue néanmoins les belles promesses : celle d’un vin franc et élancé, avec du fond et une puissance feutrée. Rendues sans emphase, ses qualités expriment la singularité de ses origines, entre Languedoc et Sud-Ouest. A carafer ou mieux, à attendre un peu. Casino – 8,90 €

13 – Mas Amiel – Côtes du Roussillon rouge – Pur Schiste 2013

Un nez attrayant, entre fraîcheur du fruit et notes minérales. Alliant distinction et suavité, la bouche retient encore par un remarquable aspect tactile et un goût raffiné, stimulant (garrigue, réglisse) et rémanent. Carrefour – 9,45 €

14 – Château d’Escurac – Médoc Cru Bourgeois (rouge) 2012

Dense, profond, pointant des fruits noirs, le nez se montre captivant. La bouche confirme ces belles promesses : amplitude, fraîcheur, saveurs vivifiantes et épicées. Structuré à sa mesure, ce vin racé et sapide régalera même les palais pressés ! Auchan – 9,95 €

15 – Grand Vin de Reignac – Bordeaux Supérieur (rouge) 2012

Ce bordeaux « très supérieur » ne se distingue pas de ses pairs par une allure ostensible et joue plutôt le raffinement propre aux plus belles expressions bordelaises. Il offre ainsi un joli fruité nuancé où le boisé s’intègre parfaitement. Même riche, sa texture est équilibrée et montre beaucoup de classe soulignée par un soyeux hors pair. Bien lisibles, ses qualités réclament néanmoins de la patience pour être appréciées à leur pleine valeur. Leclerc – 15,99 €

Pour bénéficier d’encore plus de conseils, n’hésitez pas à découvrir notre dossier spécial foire aux vins

Aucun Commentaire

Publier une Réponse