Tag Archives

Du point de vue des conditions météo, 2008 n’est pas, sur le papier, le millésime idéal, ce qui est une bonne nouvelle quand on voit la frénésie des prix qui entoure les millésimes proclamés « grands », souvent dans des années chaudes et sèches (2000, 2003, 2005 et 2009).

Les crus classés de Bordeaux rouges 2008

Du point de vue des conditions météo, 2008 n’est pas, sur le papier, le millésime idéal, ce qui est une bonne nouvelle quand on voit la frénésie des prix qui entoure les millésimes proclamés « grands », souvent dans des années chaudes et sèches (2000, 2003, 2005 et 2009).