Foire aux Vins 2009

Foire aux Vins 2009

Nous avons goûté à peu près 400 vins qui seront mis en avant par les 6 principales enseignes pour les foires aux vins de la rentrée.

Les enseignes et notre sélection

Globalement, l’édition 2009 ne comporte pas beaucoup de surprises, avec la confirmation d’une valeur montante, les magasins U, et la toujours très bonne tenue de la sélection Monoprix qui nous paraît, cette fois encore, bien au-dessus du lot.

Il faut signaler que les différences structurelles entre certaines enseignes entraînent une variabilité de l’offre selon les magasins : Leclerc, Intermarché et Système U sont des enseignes de magasins indépendants, avec une large part de liberté donnée aux adhérents dans leur sélection. Mais nous avons bien apprécié le travail national de Système U, et nettement moins celui des deux autres. Notre sélection comporte, en tout, une centaine de vins, la plupart entre 2 et 20 euros, et un Top 10 pour des vins dont le rapport qualité/prix nous est apparu vraiment intéressant.

Les régions

Bordeaux, comme chaque année, est encore largement sur-représenté dans l’offre des enseignes. Le fait que notre sélection ne reflète pas cette proportion mérite une explication.  Concernant les vins haut de gamme (crus classés et assimilés), le millésime 2007 arrive sur le marché. Nous recommandons l’impasse sur ce millésime[1], acheté en pleine frénésie spéculative et revendu aujourd’hui à des niveaux de prix injustifiés au regard de la qualité moyenne des vins et du millésime suivant, 2008, qui s’annonce meilleur et moins cher. Il y a évidemment des réussites, parfois remarquables, notamment sur la rive gauche, mais nous ne pensons pas que ces vins représentent une bonne affaire.

Concernant les autres régions, peu de surprises : sauf exception, nous constatons :

– la pauvreté de l’offre et de la qualité des bourgognes (rouges en particulier) ;

– l’excellente tenue – comme d’habitude – des vins du Rhône ;

– de bonnes affaires en Loire, Alsace et Languedoc-Roussillon ;

– la quasi disparition du Beaujolais et de la Provence de la carte viticole ;

– l’absence presque totale des vins du monde.

Les bonnes affaires

Les enseignes doivent généralement le succès de leur Foire aux Vins à la vente de vins prestigieux (les bordeaux surtout). Nous avons déjà commenté le peu d’intérêt que nous portons aux bordeaux du millésime 2007 dans ces Foires au Vin. Cette année c’est surtout du côté des « petits vins » (moins de 10 euros) qu’il faudra dénicher les bonnes affaires. C’est dans ce créneau, toujours difficile, que l’on peut juger de la qualité d’une sélection. De ce point de vue, l’offre saisonnière des grandes surfaces nous semble meilleure que par le passé et il existe de vraies bonnes occasions de remplir sa cave à moindre coût (voir notre sélection).

 

Retrouvez notre guide des Foires aux Vins et notre section dédiée aux Foires aux Vins en Grandes Surfaces.

Et toute l’année, Ecce Vino vous guide pour vos achats de vin sur internet.

[1] dont nous ferons un compte-rendu complet à l’automne

 

Aucun Commentaire

Publier une Réponse