Le meilleur des foires aux vins 2021

Le meilleur des foires aux vins 2021

Si les foires aux vins riment en principe avec bonnes affaires, celles-ci concernent surtout les vins à petit prix, ceux qu’achètent une grande majorité de consommateurs. Sur ce point, les chiffres sont éloquents : en France, le prix d’achat moyen d’une bouteille est de 4,74 €*. Acteur majeur de sa distribution, avec 80 % des parts de marché**, les grandes enseignes axent évidemment le gros de leur offre sur une tranche de prix de cet ordre. Par conséquent, les catalogues des foires aux vins regorgent de références à des tarifs abordables pour le plus grand nombre. Parmi elles, celles qui remplissent correctement leur vocation ne sont pas rares, et cela est plutôt rassurant, même si l’on doit souvent se contenter de produits juste satisfaisants, sans vice ni vertu, fruits d’une technologie compensatrice. Cela dit, en se fiant aux prescripteurs indépendants, autres que ceux auxquels les enseignes font parfois appel, on a quelque chance de trouver son petit bonheur, à défaut de l’introuvable pépite.

Dans l’univers des foires aux vins, et c’est logique, les pépites sont plutôt rares et se logent dans des tranches de prix supérieures, parmi des appellations généralement renommées, pour ne pas dire prestigieuses. Une fois n’est pas coutume, Ecce Vino s’est donné pour tâche de jouer à l’orpailleur, toute proportion gardée ! En effet, nous avons estimé le risque qu’il y a payer une « belle » bouteille sans garantie sur la qualité promise par son étiquette, et avons choisi de tester une sélection prise sur le dessus du panier des foires aux vins 2021. Dans ce choix, nous avons privilégié les vins issus de propriétés et évité les marques récurrentes d’une enseigne à l’autre, de manière à révéler les exclusivités de chacune d’elle.

Nos sélections s’accorderont au calendrier des foires aux vins (27 août – 12 octobre), leur publication se complétant au fur et à mesure par celle de chaque enseigne.

A partir du 8 septembre > Foire aux vins LIDL 2021 > les coups de cœur de notre dégustateur : découvrez-les ICI !

Monoprix

> du 17 septembre au 3 octobre

Pacherenc du Vic Bihl – Odé d’Aydie 2019

Des notes vaporeuses joliment boisées et minérales surmontent les fines impulsions d’un fruit mariant agrumes et fruits exotiques (ananas, mangue). Parfaitement équilibrée dans sa forme, la bouche voit sa matière harmonieusement répartie et élégamment soulignée dans sa substance. Ce cadre avantageux valorise la perception d’un goût profond et vivace, à l’instar des arômes, qui va jusqu’à imprimer de sa succulence un fin tissu minéral.

12 €

Haut-Médoc – Plume de Paloumey 2020

L’éclat d’arômes vibrants et très purs de fruits noirs surprennent venant d’un Haut-Médoc, une signature habituellement réservée à des vins moins spontanés. Déjà suscitée par une rondeur rayonnante, cette vitalité se transpose dans les pleins et les déliés d’une bouche où s’exerce un goût franc, juteux et sapide, tirant de l’énergie de fruits noirs et du noble mordant de tanins jeunes et sains, obtenus sans apprêts, en d’autres termes sans recours à un élevage en fût de chêne.

> Bio et sans sulfites ajoutés

13,90 €

Haut-Médoc – Monbrison 2015

Au nez, on est accueilli par un bouquet suave et charmeur, fait de séduisantes et de fraîches notes boisées sur un lit de fruits noirs. C’est une rondeur harmonieuse qui détermine le profil d’une bouche d’où s’écoule une matière volontiers juteuse et savoureuse sur un registre apparenté aux arômes et modulé d’épices douces. Une structure bien exprimée couronne l’ensemble de son velours.

14,99 €

Rully – Domaine des Chauchoux Monopole 2018

Sa nature fruitée, sur un registre framboisé, est légèrement mâtinée par une touche de boisé avec un soupçon de girofle. En bouche, l’ampleur et la matière se concilient au mieux pour produire une souplesse élégante, confortée par celle de saveurs franches et croquantes où l’on retrouve de la framboise, avec son penchant acidulé propre à faire saliver des tanins soyeux.

21,90 €


Intermarché

> du 7 au 26 septembre

Reuilly blanc – L’Astrée 2020

Sa fraîcheur et son charme aromatiques sont suscités par une conjugaison de senteurs d’agrumes et de fruits à chair blanche, un registre sous l’influence d’une minéralité fumée. En bouche, une matière ample et d’une étoffe bien lissée s’exprime sur un fond généreux, contrastant avec un goût tonique à l’accent citronnée, dont le nerf s’estompe progressivement sous l’effet d’un tanin minéral.

> Biodynamie

10,45 €

Listrac-Médoc – Château Lestage 2016

D’une riche expressivité, à laquelle participe un accent frais de nature mentholée, le nez dispense d’entraînants effluves boisés tout en laissant discerner des notes épicées et de fruits noirs. En bouche, la matière épouse une rondeur parfaite et se délie progressivement en une texture juteuse dont l’essence généreuse et délectable relaie le registre aromatique jusqu’au cœur de tanins encore en verve.  

11,40 €

Pouilly-Loché – Domaine Auxence Couturier 2019

Au nez, un boisé flatteur compose habilement avec d’engageants effluves d’agrumes (pamplemousse) et de fruits exotiques, et spécialement de mangue. Dotée d’un beau volume, la bouche évolue sur les reliefs d’une chair ferme où des saveurs impriment leur intensité, malgré une interférence de l’élevage. Ces dernières ressurgissent sous forme de notes acidulées dans une finale qu’elles disputent à de nobles amers secrétés par la minéralité.  

12,90 €

Givry – Domaine Laurent Mouton 2020

Sa générosité se traduit par un nez opulent aux tonalités captivantes de cerise et de framboise. Ce caractère atypique, né d’une maturité superlative, caractérise également l’équilibre chaleureux d’une bouche, sans pour autant déparer son équilibre ni sa définition. On y apprécie dès lors un volume harmonieux, une souplesse et une texture volontiers juteuse, servant avec largesse un fruit où l’on retrouve la cerise. Une structure à la ligne veloutée et savoureuse s’ajuste avec bonheur à l’ensemble.

15,30 €

Mercurey 1er Cru – Domaine Agnès de Kergoualer du Couédic 2019

Un registre attrayant de fruits rouges (fraise-framboise) et d’épices douces forment l’ouverture gourmande d’une expression qui convainc tout autant en bouche. Là, c’est un corps gracieux aux contours élégants qui donne un écho généreux à ce fruit sous un aspect juteux. Des tanins fondus et salivants apportent leur touche à ce tableau épicurien.

17,45 €


Casino

> du 27 août au 12 septembre

Pouilly Fumé – Domaine Les Chaumes – Les Chênes 2019

Des arômes frais, herbacés et mentholés, signalent une belle identité de pouilly, que renforce un complexe fruité-minéral typique. Ronde et bien « huilée », l’expression en bouche est animée par un caractère nerveux et profondément savoureux comme un goût de poire mûre, tandis que la minéralité y œuvre de son grain fin.     

9,95 €

Bandol rosé – Château Vannières 2020

Sa robe pâle invite d’emblée à l’apprécier, une intuition qui se voit confirmée par un subtil bouquet floral et la fraîcheur qui s’en dégage. En bouche, on est enfin comblé par une sensation de volume et d’équilibre, un contexte où la texture se trouve d’autant mieux ravivée qu’elle s’imprime d’un goût tonique sur des agrumes avec un net penchant acidulé, accomplissant ainsi sa vocation.

12,95 €

Saumur Champigny – Domaine Fouet 2020

Encore bien jeune, il fleure l’esquisse d’une belle nature fruitée à travers des senteurs nuancées de fruits noirs. Dans son ampleur, la bouche porte un corps souple et léger, mais avec de qualités de fond, et s’exprime avec la vivacité suscitée par un goût en écho aux arômes, pour céder en finale à l’agrément de tanins salivants et d’un joli grain velouté.

> Bio et sans sulfites ajoutés

9,99 €

Fronsac – Tentation De Dalem 2019

Son intitulé est bien trouvé, car l’approche est engageante, faite d’exhalaisons séductrices nées d’une belle alliance fruité-boisé, se détaillant en fruits noirs, épices douces, vanilline. Au palais, le charme opère sous la forme d’une rondeur parfaite où se glisse une matière à la texture juteuse et richement dotée comme de fruits noirs. Le plaisir se conclue sous forme de tanins peaufinés et savoureux.  

13,95 €

Givry 1er Cru – Domaine Deliance – Clos de la Marole 2019

Attrayant par un premier nez éclatant sur une gourmandise de fruits rouges, il évolue sans cesser de déplaire vers des notes suaves d’épices douces. Equilibrant au mieux volume et consistance, la bouche retient encore par la vitalité et le délice d’un fruit intense évoquant la framboise et persistant au point de surmonter la sensation de tanins fins et soyeux.  

14,95 €

Santenay rouge – Solange et Lucien Beauregard – Vieilles Vignes 2017

Un boisé séducteur est l’auteur de l’accent toasté qui précède des senteurs plus émoustillantes évoquant une liqueur de cerise, avec un soupçon de girofle. Un profil en bouche frais et harmonieux forme un écrin de choix pour des saveurs littéralement pénétrantes sur le ton de cerises kirschées mâtinées de boisé, et se voit couronné de tanins délicats. Un vin prometteur qu’il faudra savoir attendre le temps que les effets de l’élevage fondent dans l’expression.  

16,50 €

Calendrier des foires aux vins 2021, nos prochaines sélections…

> Monoprix : 17 septembre au 3 octobre

> Franprix : 22 septembre au 10 octobre

> Magasins U : 28 septembre au 9 octobre

> E.Leclerc : 28 septembre au 9 octobre

> Carrefour : 28 septembre au 11 octobre

> Auchan : 28 septembre au 12 octobre


* source : FranceAgriMer, étude : « Ventes et achats de vins tranquilles, bilan 2019 ». Edition juin 2020

** source : Information Resources Inc., IRI Liquid Data – P13-2020 au 3 janvier 2021

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils