Que boire avec des rognons au Madère ?

Que boire avec des rognons au Madère ?

Chaque semaine nous vous proposons, avec notre partenaire Chef Simon (le site pour apprendre à cuisiner), une recette de saison et ses accords mets-vins. Cette semaine, les rognons au Madère.

Les vins

Appellations recommandées : Saint-Emilion Grand Cru, Pomerol, Côtes de Castillon, Cornas, Côte-Rôtie, Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Côtes du Rhône Villages, Rasteau, Lirac, Vinsobres, Bandol, Minervois, Faugères, Côtes du Roussillon, Coteaux du Languedoc, Corbières, Fitou, Cahors, Corse rouge…

Le Madère

Le Madère est un vin muté portugais, produit sur l’île éponyme située à 650 km au large des côtes marocaines. Il a eu son heure de gloire aux XVIII ème et XIX ème siècles lorsque les grands vins de l’île s’exportaient aux quatre coins du monde et ornaient les tables des puissants, empereurs, rois et chefs d’Etats. Les maladies de la vigne, le recours à des cépages médiocres et la perte de ses marchés traditionnels ont terni sa réputation et le Madère a fini par trouver son principal débouché en cuisine, dans des fonds de sauce… Secs ou doux, les grands vins de Madère existent toujours, en particulier les vieux ou très vieux millésimes (Madère d’âge, Colheita, Vintage ou Frasqueira), longuement vieillis en fût dans des chais surchauffés, très complexes et d’une longévité extraordinaire. Si vous possédez un de ces vénérables flacons (Vinhos Barbeito, Henriques & Henriques, Vinhos Justino Henriques Filhos, Madeira Wine, Pereira d’Oliveira…), ce serait dommage de le sacrifier dans la sauce (même 10 centilitres !), si bons soient vos rognons.

L’accord

Voilà une belle recette de temps froid, goûteuse à souhait pour ceux qui aiment la saveur singulière du rognon. Relevée par le crème et le Madère, il lui faut impérativement un vin puissant, capable d’en imposer à la texture crémeuse et aux saveurs puissantes du plat. Les madères « de cuisine » sont en général des vins doux mais 10 centilitres ne suffiront pas à donner de la douceur à la recette, juste un peu de rondeur. Côté rouge, il faut du volume, de la présence et de l’intensité dans les saveurs. En vin jeune, on peut par exemple opter pour un merlot bordelais issu d’années chaudes ou pour un rouge plus chaleureux à base de grenache (Rhône Sud, Provence, Languedoc-Roussillon) mais on préfèrera des vins ayant quelques années dont les arômes tirent discrètement vers le cuir, la venaison, les épices et qui auront gagné en rondeur. Un Châteauneuf-du-Pape, un Gigondas, un Cairanne, un Languedoc, par exemples, sont de ceux-là, comme les Bandol ou les Cahors qui auront perdu un peu de leur vigueur en tanins. Avec un peu d’audace, pourquoi pas un vin jaune du Jura dont les arômes très puissants composeront avec la crème et les saveurs du champignon et du rognon.

Exemples de vins que nous vous recommandons particulièrement pour accompagner des rognons au Madère :

La recette pour 4 personnes

  • 2 rognons de veau parés et dégraissés de 300 à 400 g pièce
  • 4 belles échalotes
  • 250 g de champignons émincés
  • 4 champignons tournés pour la décoration (facultatif)
  • 1 dl de Madère
  • 1/4 l de fond de veau lié
  • 50 g de beurre
  • 1,5 dl de crème
  • sel
  • poivre

Voir la recette des rognons au Madère

Aucun Commentaire

Publier une Réponse