1jour1vin, les ventes privées en direct des domaines

1jour1vin, les ventes privées en direct des domaines

1jour1vin, ouvert en 2006, s’est imposé depuis comme un acteur de la vente de vin en ligne sérieux et rentable, deux termes qui ne sont pas toujours à l’honneur dans ce commerce plus que délicat.

Le pionnier des ventes privées de vins

Olivier Marchal et Jacky Molliex, la quarantaine passée, sont d’éternels enthousiastes. Créateurs du site 1jour1vin, pionnier du concept de vente privée appliqué au vin en France, leurs chemins se sont croisés au début des années 2000. Le premier est un enfant du web, le second un passionné de vin, et de leur volonté de travailler ensemble ne pouvait naître qu’un site Internet lié au vin. Ce fut 1jour1vin, ouvert en 2006, qui s’est imposé depuis comme un acteur de la vente de vin en ligne sérieux et rentable, deux termes qui ne sont pas toujours à l’honneur dans ce commerce plus que délicat. Six ans plus tard, le site revendique 220 000 inscrits et 3 000 à 5 000 recrues par mois. « On a réussi à gagner la confiance de nos clients » reconnaît Olivier Marchal qui a longuement médité son modèle avant de se lancer. « On avait quelques idées fortes : s’appuyer sur les domaines en direct, proposer les vins à des prix propriété, ce qui n’avait jamais été fait à l’époque, maîtriser la logistique et adopter le modèle des ventes privées qui avait déjà fait ses preuves ». La mayonnaise a pris presque instantanément : 2 ans seulement pour être rentable et une progression du CA de 20 à 30% par an. « Nous fonctionnons avec une équipe réduite, bien rodée et tout est fait en interne. Financièrement on jouit d’une totale indépendance, sans emprunt, ni levée de fond. C’est rassurant par les temps qui courent, sain et transparent » ajoute Olivier Marchal qui a aussi vécu les folies de la bulle internet.

Une offre éclectique au prix propriété

Jacky Molliex est un réel passionné, sa cave personnelle en témoigne. « Vivre de sa passion, c’est un réel bonheur ». Il sillonne les salons, fréquente les clubs, visite les domaines et fait personnellement le lien avec les producteurs sélectionnés. « Dans la sélection, il y a mes coups de cœur, des découvertes mais aussi les vins plébiscités par les guides, c’est capital et rassurant pour l’acheteur que chaque cuvée sélectionnée ait aussi la caution des plus grands spécialistes ». Le site offre une information, rédigée en interne, exhaustive sur chaque cuvée (cépages, viticulture, vinification, élevage, dégustation, garde, suggestions gourmandes, notes des guides..). L’offre est éclectique, toujours renouvelée, couvre toutes les régions françaises et explore aussi les autres vignobles du monde. La gamme met en avant aussi bien les grands noms que des producteurs plus confidentiels. La fourchette des prix est extrêmement large, mais tous s’affichent au prix de la propriété. « Ça a été notre pari et notre succès, on vend du vin pas de la remise ! »

Une mécanique bien huilée

Le système reprend celui des ventes privées : on se pré-inscrit pour être informé par mail des nouvelles ventes, au rythme de deux par semaine, chacune mettant à l’honneur plusieurs vignerons d’une même région, à travers un ou plusieurs vins de sa gamme. « Il n’y a pas de commande minimum et on peut panacher à l’envie ses vins, les frais de port sont très raisonnables et la fidélité des clients récompensée ». 1jour1vin fonctionne sur allocations toujours confirmées avec les domaines avant chaque vente : dès la clôture de la vente, les vins quittent les chais des producteurs où ils ont bénéficié des meilleures conditions de stockage possibles, pour être expédiés sur la plate-forme du site, conditionnés puis réexpédiés dès le lendemain chez le client. La logistique est un des nerfs de la guerre : « On fait le maximum pour tout contrôler, précise Olivier Marchal, mais on n’est jamais à l’abri d’une casse ou d’un problème, l’essentiel dans ce cas est d’être très réactif  pour offrir au client la meilleure solution possible ». Il ajoute que le site laisse « non filtré » tous les avis des clients (près de 600 à ce jour), une caution.

Commentaire (1)

  • Aprahamian

    Je suis un amateur de vin à Je suis un amateur de vin à la recherche de bons plans

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.