Zoom sur un site marchand : Wineandco

Zoom sur un site marchand : Wineandco

Le site, aujourd’hui l’un des poids lourds de la vente de vin en ligne en France, a été créé en 1999, en pleine ébullition internet. C’était le temps du bas débit, des aventuriers artisans du web, des pluies de capitaux et des lendemains qui devaient chanter. On sait ce qu’il advint de l’euphorie des années 90, surtout dans le secteur de la vente de vins en ligne, mais le site à l’époque animé par une équipe de jeunes passionnés a survécu, changeant de main à plusieurs reprises. Wineandco compte aujourd’hui sur deux actionnaires solides, LVMH et Millésima (négociant bordelais très actif sur la vente par correspondance des grands Bordeaux) et affiche un des plus gros chiffres d’affaires du secteur (10 M€ dont 80% réalisés en France).

Le site a bonne presse et répond présent sur les fondamentaux : le stock (200 000 bouteilles dont 80% dans ses chais situés quai de Paludate à Bordeaux) et la logistique, performante. Il n’a donc rien d’un margoulin du web et tient les promesses affichées en s’appuyant sur des approvisionnements sûrs (domaines et négociants) et sur une puissance d’achat qui permet d’afficher des prix attractifs. Les achats en primeur sont ici sans risque.

Le site annonce 5000 références dont un énorme catalogue de Bordeaux, le point fort, et une série de beaux bourgognes (Clos des Lambray, Gouges, Camille Giroud, Bruno Clair, etc). La gamme des vins du Rhône et de Champagne est solide à défaut d’être surprenante, celle des alsaces ou des loires est étonnamment pauvre. De manière générale l’offre est sérieuse, s’appuyant sur des noms bien connus, mais sans originalité, à l’exception des vins étrangers (JJ Prüm en Allemagne, vieux madères, Bargilus rouge en Syrie…). Le site a su adapter son offre en proposant de plus en plus de vins à l’unité avec des possibilités toujours intéressantes de panachage.

Côté interface, on navigue facilement mais le résultat des requêtes est parfois fantaisiste ou décevant. Les commentaires qui accompagnent chaque vin sont brefs mais précis (sauf pour les durées de garde). Sur la foi d’une dizaine de commandes passées, les délais de livraison ont été globalement tenus. Bref, il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce site sérieux et bien placé en prix.

Commentaires (12 )

  • Laouenan

    Pour compenser les Pour compenser les commentaires dithyrambiques que l’on trouve sur le site wine and co ou les messages d’autosatifaction de ses dirigeants ( le monde économie du 08/11) je peux témoigner d’un manque de transparence de cette société et de professionalisme. Incapacité de livrer une commande ( nature du colis, délais, mode de distribution). Vin proposé sur le site acheté et distribué en réalité par un sous traitant angevin sans grande maitrise de la logistique. De sérieux doutes par conséquent sur le soin apporté par wine and co pour sélectionner les vins comme le dit son directeur général dans l’article précité du Monde « Nous ne sommes pas dans un rapport d’industriel à distributeur. C’est ce qui explique que nous soyons méticuleux dans nos choix. Nous allons à la rencontre des viticulteurs, nous dialoguons avec eux, puis nous procédons à une dégustation à l’aveugle »

  • Laouenan

    Pour compenser les Pour compenser les commentaires dithyrambiques que l’on trouve sur le site wine and co ou les messages d’autosatifaction de ses dirigeants ( le monde économie du 08/11) je peux témoigner d’un manque de transparence de cette société et de professionalisme. Incapacité de livrer une commande ( nature du colis, délais, mode de distribution). Vin proposé sur le site acheté et distribué en réalité par un sous traitant angevin sans grande maitrise de la logistique. De sérieux doutes par conséquent sur le soin apporté par wine and co pour sélectionner les vins comme le dit son directeur général dans l’article précité du Monde « Nous ne sommes pas dans un rapport d’industriel à distributeur. C’est ce qui explique que nous soyons méticuleux dans nos choix. Nous allons à la rencontre des viticulteurs, nous dialoguons avec eux, puis nous procédons à une dégustation à l’aveugle »

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.