Souris d’agneau

Souris d’agneau

Chaque semaine, nous vous proposons une recette de saison et ses accords mets-vins, avec notre partenaire Chef Simon (le site pour apprendre à cuisiner). Cette semaine, les souris d’agneau.

Les vins

Appellations recommandées (rouges exclusivement) : Cahors, Madiran, Irouleguy, Pauillac, Saint-Estèphe, Saint-Julien, Cornas, Côte-Rôtie, Bandol, Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Patrimonio, Corse, Faugères, Saint-Chinian, Coteaux du Languedoc

Le gras et le côté juteux de l’agneau absorberont sans mal les tanins, même virils, de jeunes vins rouges bien structurés. Les cahors, madirans ou bandols rouges sont de ceux-là, tout comme les bordeaux de la rive gauche et les crus de la partie Nord de la vallée du Rhône. On pourra aussi étalonner avec bonheur la puissance et la chaleur des rouges du Languedoc ou de Corse qui fleurent (parfois) bon la garrigue (ou le maquis) sans oublier leurs homologues du Rhône Sud. A maturité, certains de ces vins offrent des notes animales (cuir, venaison, gibier..) intéressantes avec les saveurs de l’agneau. Et si vous désespérez de voir vos tannats et vos malbecs toujours aussi vigoureux après 10 ans de cave, c’est le moment de les sortir.

Exemples de vins que nous vous recommandons particulièrement pour accompagner des souris d’agneau :

La recette pour 4 personnes

  • 4 souris d’agneau (haut de gigot)
  • 8 gousses d’ail
  • 2 oignons ciselés
  • un maximum de thym et de romarin du jardin

Voir la recette des souris d’agneau.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.