Comment bien conserver le vin ?
Conservation du vin

Comment bien conserver le vin ?

Le vin, c’est une boisson qui vit. Après l’achat d’une bonne bouteille, celle-ci doit être conservée dans de bonnes conditions. La conservation va dépendre du type de vin, mais également d’autres facteurs externes. Le respect de ces critères a une importante influence sur le développement du vin. Dans quelles conditions conserver votre vin ? Faut-il investir dans une cave ? Quelle température ? On fait le point.

Les critères d’une bonne conservation

La bonne conservation d’un vin dépend en partie de plusieurs facteurs externes. Les critères essentiels sont la température, la luminosité, l’humidité et bien évidemment le positionnement des bouteilles.

La température

Un vin se conserve à une température constante variant entre 11 et 12 °C. En effet, lorsqu’il est placé dans un environnement où la température est trop haute, le vin vieillit trop vite perdant ainsi certains arômes. À l’opposé, une température trop basse pourrait cristalliser le vin provoquant ainsi la destruction des arômes. Il en va de même pour des températures variantes. Dans de pareilles conditions, le vin ne peut que se détruire progressivement.

L’humidité

Outre la température, l’humidité a également un impact sur le bon vieillissement du vin. Les vins disposent généralement d’un bouchon naturel à leur embout. Tout comme le vin en lui-même, le bouchon vit aussi. Un environnement trop sec risquerait de le dessécher, ce qui pourrait réduire la fermeture de la bouteille. La conséquence, des quantités de menues de vin s’échappent laissant ainsi place à des bactéries. À l’inverse, un environnement trop humide détruit le vin étant donné que le bouchon pourrit après un certain temps. Pour une meilleure conservation, le taux d’humidité doit être situé entre 70 et 80 %.

La luminosité

C’est un fait. Qu’il s’agisse du vin rouge ou du vin blanc, la lumière est l’ennemi du vin. Un bon vieillissement du vin nécessitera que ce dernier soit entreposé dans un environnement sombre. Autrement dit, votre vin doit être conservé dans un environnement où l’éclairage est de faible intensité (moins de 35 watts s’il s’agit d’une cave).

Positionnement des bouteilles

S’agissant de leur positionnement, les bouteilles doivent rester couchées ou allongées. Pour une meilleure conservation, il est impératif que le vin reste au contact du bouchon. En réalité, cette position évite au bouchon de se dessécher aussi rapidement. Pour plus de précision, vous devez ranger vos bouteilles de telle sorte que l’étiquette soit orientée vers le haut et le culot dirigé vers le centre de la pièce.

La cave à vin d’appartement, une bonne alternative ?

La cave à vin d’appartement est l’un des meilleurs moyens pour conserver le vin surtout pour ceux qui ne disposent pas d’une cave satisfaisante. Nombreuses sont les marques qui proposent aujourd’hui ce type de cave à vin, et ce, avec des designs et des contenances bien différents (vous pouvez trouver ici une petite sélection). Pour choisir le meilleur modèle, il vous faudra clairement définir vos besoins et attentes. Assurez-vous que cette cave est capable de faire vieillir vos vins sur une longue durée. L’idéal serait d’opter pour un modèle très performant et sans vibration. Il doit par ailleurs proposer un bon système de ventilation et d’humidité.

À défaut d’opter pour un modèle du genre, vous pouvez vous tourner vers les modèles bas de gamme. Ceux-ci s’apparentent à des réfrigérateurs et sont surtout indiqués pour une conservation de courtes durées. À ce niveau également, vous devez vous assurer qu’un contrôle de ventilation, d’humidité et de température est effectué.

Cave à vin vieillissement ou conservation, quelle différence ?

Sur le marché, on retrouve une variété de caves à vin, dont les caves à vin de vieillissement et les caves à vin de conservation. Chacun d’eux présente des fonctions bien spécifiques.

Aussi artificielles qu’elles soient, les caves à vin de vieillissement ont pour particularité de proposer des températures de conservations très homogènes variant entre 10 et 14 °C. Ceci pour optimiser la conservation des vins et les amener à maturité. Se rapprochant de la cave à vin naturelle, la cave à vin de vieillissement dispose souvent d’une porte plaine. Une caractéristique qui lui permet de respecter les conditions de conservation en l’occurrence la lumière et l’humidité.

Quant aux caves à vin de conservations, elles s’apparentent à des armoires à mono température. Comparativement aux caves à vin de vieillissement, elles conservent les vins moins longtemps. Il s’agit donc des modèles destinés à des vins déjà matures ou proches de la maturité. Cette durée de conservation varie généralement entre 2 et 3 ans. Techniquement, les caves à vin de conservation se caractérisent par un taux d’humidité légèrement supérieur ou égal à 50 %. S’agissant de la température de conservation, elle varie entre 10 et 14 °C.

Combien de temps se conserve le vin ?

Il est impossible de donner avec précision la durée de conservation du vin. Cette période dépend essentiellement du vin acheté et des conditions de conversation du vin. Dans une cave humide totalement obscure où la température est de 12 °C, les vins ont tendance à vieillir plus lentement. Le processus sera par contre beaucoup plus rapide dans une pièce un peu sèche et à 15 °C. Il vous revient donc d’évaluer la quantité de votre cave et de régulièrement contrôler l’état des bouteilles que vous y conservez. Soulignons également que la durée de conservation dépend du type d’arôme que vous préférez.

A lire aussi :

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils