Un bar à vin pour l’été: le bistrot de Serine, à Ampuis

Un bar à vin pour l’été: le bistrot de Serine, à Ampuis

Cet été, Egmont Labadie vous fait découvrir 4 bars à vins sur les lieux de vos vacances. Aujourd’hui, le bistrot de Serine, à Ampuis.

Il était une fois un vieux bar de village… Mais pas n’importe quel village : Ampuis, en contrebas des pentes vertigineuses de la Côte Rôtie ! Dans ce bar, on buvait depuis longtemps des bons vins des appellations du coin, Saint-Joseph, Saint-Péray, Condrieu, et même du Côte Rôtie au verre… Puis un jour ce bar fut mis en vente. Un groupe de vignerons bondissants du coin (Cuilleron, Villa, Gérin, Gaillard et Villard), ne pouvant se résoudre à laisser l’endroit virer à la pizzeria bas de gamme, décidèrent de passer de l’autre côté du comptoir.

Depuis, on trouve ici environ 400 références de vin et tous les bons vignerons du nord du Rhône, Hermitage, Crozes-Hermitage et Cornas compris. Evidemment, la Côte Rôtie est à l’honneur, avec deux tiers des domaines présents. La sélection est complétée par quelques amis d’ailleurs en France, et par les vins produits par les associés en Californie ou dans le Priorat.

On mange bien, à un rapport qualité-prix de bistronomie raisonnable, à tel point que l’endroit fait une étape parfaite sur la route du sud, en particulier grâce à une terrasse très agréable. Les vins sont autant disponibles à emporter, à des prix proches de la vente à la propriété, que sur table moyennant un droit de bouchon de 9 euros.

Le bistrot de Serine : 16, boulevard des allées, 69420 Ampuis. 04 74 48 65 10. Cave et bar ouverts du mardi au jeudi de 10h à 19h, les vendredi et samedi de 10h à 1h du matin. Restaurant ouvert du mardi au vendredi le midi, ainsi que les vendredi et samedi soirs. Verres de vins de 10 cl de 3 à 7 €, bouteilles à la cave de 5 à 150 €, droit de bouchon de 9 €. Menu entrée+plat+dessert à 19,9€, entrées à 8€, plats à 15€ et desserts à 6€.

www.bistrotdeserine.com

A propos de l’auteur

Egmont Labadie est journaliste et auteur en gastronomie et en vins ; tombé tout petit dans la marmite et la cuve de ses grands-parents gascons, il est mené par la passion des produits gourmands, des chefs inspirés et des vins qui ont du goût et de l’âme. Depuis un guide sur les bars à vins (Les zinzins du zinc, publié en 2007 aux éditions Fleurus), il suit l’actualité des adresses qui ont le vin au verre comme fil rouge (bars à vins, caves à manger, restaurants à vins) sur son blog Terre de Vins. A venir en octobre 2010 aux éditions Dakota, un parcours initiatique au travers de cent adresses parisiennes.

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.