Cairanne, en attendant le Cru

Cairanne, en attendant le Cru

Dans la vallée du Rhône, il existe une hiérarchie entre les appellations : on distingue les appellations régionales (Côtes du Rhône), les appellations Villages, avec ou sans nom de commune, et au sommet les crus comme Côte-Rôtie, Châteauneuf-du-Pape ou Gigondas… Valorisant et valorisé, le statut de « Cru » constitue un Graal pour les Villages dont quelques-uns ont récemment réussi leur examen de passage (Beaumes-de-Venise en 2005, Vinsobres en 2006, Rasteau en 2010). Cairanne (Côtes du Rhône Villages Cairanne) n’est pas encore de ceux-là mais devrait prochainement toucher au but. A l’évidence, et sur la foi de larges dégustations passées de « Villages », ça ne serait que justice tant la commune séduit par la qualité moyenne de ses vins, supérieure à celle de crus déjà reconnus. Devenir « Cru » ne changera donc pas fondamentalement les choses mais les vignerons y voient un signe de reconnaissance, et à terme la possibilité de mieux valoriser leurs vins.

Le vignoble de Cairanne couvre 830 hectares de vignes situés dans le Haut-Vaucluse, à une quarantaine de kilomètres au Nord-Est d’Avignon, que se partagent deux coopératives et plus de 35 producteurs dont quelques vedettes comme Marcel Richaud ou les frères Alary, qui ont sans doute suscité bien des vocations. Cairanne, c’est surtout de la garrigue, du mistral, beaucoup de soleil, autant de grenache, un peu de syrah et de mourvèdre, une touche de carignan et de cinsault, des coteaux et des terrasses de terres rouges et blanches, des galets, des argiles, des safres, des marnes… Bref, un terrain de jeu suffisamment varié pour laisser s’exprimer toutes les sensibilités, et Cairanne n’en manque pas. L’appellation produit des vins dans les trois couleurs mais surtout des rouges (94%) qui, soleil et grenache obligent, possèdent la puissance et l’ampleur des vins du Sud. Mais si le terroir ne permet pas tout, il n’impose rien, et surtout pas de produire des vins rouges surchauffés et massifs. C’est ce que nous a prouvé une dégustation récente et enthousiasmante  d’une vingtaine d’échantillons issus majoritairement du millésime 2011 (remarquable dans le Rhône par sa fraîcheur relative) avec, à l’arrivée, beaucoup de plaisir, peu de déchets, des prix raisonnables et une réjouissante déclinaison de styles. Que demander de plus ?

Les vins

Domaine du Trapadis, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge 2011

15/20 – 13,50 €

Très réjouissant. Nez fin, méditerranéen, entre garrigue, baies sauvages et cuir. Une magnifique sensation de fraîcheur dans ce vin en dentelle, croquant, aux tanins élégants, qui laisse en bouche un long sillon de fraîcheur.

Domaine de l’Oratoire Saint-Martin, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Les Douyes 2011

16,5/20 – autour de 16 €

De (vraies) vieilles vignes (grenache, mourvèdre) plantées en coteaux et des rendements minuscules. Nez puissant, de mûre, d’épices, de cuir et un fond d’eau-de-vie et d’écorce d’orange. Chaleureuse et pleine d’énergie, voilà une magnifique cuvée solaire, intense, friande, d’un équilibre idéal. Déjà bien du plaisir mais de garde. Coup de cœur.

Domaine Boisson, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, L’Exigence 2011

16/20 – 12,80 €

Belle matière, vin profond, aux saveurs épicées et torréfiées. On aime le volume du fruit et la structure à la mesure avec une fraîcheur impeccable et des tanins bien enrobés. Un poil de sécheresse en finale qui n’enlève rien au charme de l’ensemble. Grand vin.

Domaine des Escaravailles, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Ventraben 2011

15,5/20 – 9,50 €

Voluptueux et tendre en bouche, avec un fruité plein de pulpe et de nuances, entre fruit noir mûr, épice douce, réglisse ou olive noire. Un bonheur de texture, de gourmandise et d’élégance. A boire. Coup de cœur et excellente affaire.

Domaine Brusset, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Chabriles Vieilles Vignes 2011

15/20 – autour de 15 €

Vin de coteau, grenache et syrah. Coloré et concentré. Beau fruit en bouche, juteux, un peu confituré et floral, avec une structure bien présente, des tanins fermes et un élevage logiquement perceptible. Raffiné, précis, un poil austère à ce stade mais qui s’attendrira avec un peu de garde.

Domaine de la Gayère, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Galante 2011

14,5/20  autour de 9 €

Une cuvée dominée par le mourvèdre, qui apporte sa touche un peu animale et épicée et beaucoup de caractère et de relief en bouche : tanins granuleux, fraîcheur, fruité croquant et épicé. Déjà très plaisant, avec un gigot d’agneau.

tel : 04 90 30 83 34

Coteaux des Travers, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge 2011

14,5/20 – 10,80 €

Nez séduisant, de fruit mûr, avec une pointe de caramel et de cacao. Puissant et riche en alcool, la texture est très lisse et la finale étonnamment fraîche. Un peu paradoxal mais un charme évident.

Maison Camille Cayran, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Antique 2011

14,5/20 – 11,70 €

Encore marqué par le bois, mais joli grain et de la mâche dans cette cuvée prometteuse, bien structurée, qui demande un peu de garde.

Domaine les Grands Bois, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Maximilien 2011

14/20 – autour de 9 €

Coloré et riche en arômes, sur des notes de pruneau et de cerise noire. Juteux à l’attaque, puissant, un grand bol de fruit avec une structure bien présente, qui sèche un peu à ce stade.

Chantecôtes, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge 2011

13,5/20 – 7,50 €

Souple, parfumé, gourmand, aux tanins doux avec une fraîcheur qui aiguise un peu les papilles. Cairanne agréable, très accessible.

Domaine Cros de Romet, , Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge 2011

13,5/20 – 13 €

Nez voluptueux, très mûr, de prune et de poivre. Riche, concentré, très chaleureux, qui ravira les amateurs de sensations fortes. Vin d’hiver et de viande en sauce.

tel : 04 90 30 70 01

Domaine Roche, Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge 2011

13,5/20 – 9 €

Un nez de pierre chaude et de fruit cuit. Plein, souple, alcooleux, c’est du grenache très mûr mais généreux et réchauffant.

Domaine de Dionysos, , Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, La Cigalette 2011

13/20 – autour de 9 €

Pas d’esbroufe et rien d’inutile dans ce vin qui joue agréablement la carte du fruit : souple,  équilibré, arômes typés d’olive noire et d’épice, à la chaleur raisonnable. Un cairanne aimable, net et facile d’accès.

Les Terrasses du Belvédère,
Côtes du Rhône Villages Cairanne rouge, Vieilles Vignes 2011

12,5/20 – autour de 8 €

Nez fruité, simple et franc, de fruit rouge écrasé et d’épice. Coulant, parfumé, bien fait dans un style souple et direct. A boire

tel : 04 90 30 88 24

 

Crédit photo : David Cobbold

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.