Une appellation à l’honneur : Muscadet

Une appellation à l’honneur : Muscadet

L’origine du nom de l’appellation « Muscadet » est une exception. En effet, les AOC sont habituellement nommées d’après leur région de production ou leur cépage (en Alsace notamment). Or le terme « Muscadet » semble se référer à l’une de ses caractéristiques gustatives : un « vin qui a un goût musqué », ce qui est un peu curieux car rien n’évoque aujourd’hui le muscat dans les arômes et le goût d’un Muscadet. Le Muscadet est un vin blanc sec produit principalement dans la Loire-Atlantique au Sud de Nantes et débordant partiellement sur le Maine-et-Loire et la Vendée. Il appartient au vignoble de la vallée de la Loire et couvre une superficie de 13 000 hectares. Le vin est issu d’un cépage unique, le melon de Bourgogne (venu de Bourgogne probablement au XVII ème siècle).

Le vignoble du Muscadet est divisé en plusieurs appellations : le Muscadet-Sèvre-et-Maine, le Muscadet-Côtes-de-Grandlieu, le Muscadet-Coteaux-de-la-Loire et le Muscadet sans dénomination particulière.  Et, depuis très peu de temps, certaines zones ou communes (des crus) sont reconnues officiellement : c’est le cas de Gorges, Clisson et Pallet mais d’autres secteurs devraient leur emboîter le pas (Goulaine, Saint-Fiacre et Château-Thébaud). L’idée est de faire de ces vins haut-de-gamme, qui sont soumis à des conditions de production plus exigeantes, des locomotives pour tout le vignoble dont l’image a souffert depuis quelques décennies.
Le Muscadet est un vin sec aux arômes discrets, floraux et fruités qui peut être élevé sur lie d’où il tirera une très légère effervescence dite « perlante ». Si beaucoup sont à boire jeunes, certaines cuvées sont de vrais vins de garde, longuement élevés par les producteurs dans des cuves souterraines. En tout cas il est assez difficile de trouver en France de meilleurs rapports qualité/prix en matière de vin blanc. Certains muscadets vendus dans le commerce autour de 7 ou 8 euros valent bien des bourgognes du double de leur prix.

Retrouvez ci-dessous les explications de David Cobbold en vidéo

(source : BFM Business – Paris Art de Vivre – Alain Marty – Lezarts production)

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.