Que boire avec une tarte tropézienne ?

Que boire avec une tarte tropézienne ?

Chaque semaine nous vous proposons, avec notre partenaire Chef Simon (le site pour apprendre à cuisiner), une recette de saison et ses accords mets-vins. Cette semaine, la tarte tropézienne.

Les vins

Appellations recommandées : Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Montlouis (demi-sec et moelleux), Vouvray, Riesling Vendanges Tardives, Gewürztraminer, Jurançon, Pacherenc du Vic Bihl, Champagne et Crémants (demi-secs et doux), Clairette de Die, Moscato d’Asti, Cidres et Poirés.

L’accord devra d’abord éviter d’alourdir ce dessert généreux et reconstituant avec des vins trop riches ou trop concentrés. Dans la gamme des vins doux, les bulles ont le mérite de la légèreté avec cette acidité capable de réveiller des papilles un peu empâtées : Champagne et Crémants, en versions demi-sec et doux, sans oublier les clairettes de Die, blanquettes de Limoux (issues de la « méthode ancestrale ») et les moscatos d’Asti, très fruités, « frizzante » et légers en alcool. En vins doux tranquilles, on donne la priorité aux vins toniques, parfumés, possédant une belle acidité tels des chenins de Loire, des rieslings issus de Vendanges Tardives, des gewurztraminers (avec un peu de douceur) ou des jurançons aux notes fraîches et exotiques. Cidres et poirés locaux sont aussi très recommandables.

Exemples de vins que nous vous recommandons particulièrement pour accompagner une tarte tropézienne :

La recette

  • 300 g de farine
  • 4 g de sel
  • 20 g de sucre semoule
  • 10 g de levure lyophilisée
  • 3 oeufs
  • 130 g de beurre pommade trés mou
  • 50 g de sucre en grains
  • 5 cl de lait tiède
  • un jaune d’oeuf délayé dans un peu d’eau pour la dorure
  • eau de fleur d’oranger (facultatif)

Voir la recette de la tarte tropézienne

Aucun Commentaire

Publier une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.